Maison hantée 

 

Une demande à l’aide

 

Je reçois un appel téléphonique d’un homme qui me contacte pour son père. Un septuagénaire qui se plaint d’entendre des bruits bizarres dans sa chambre la nuit. Après avoir pris entente, nous nous présentons Johanne et moi , accompagnés d’une élève de Johanne au domicile du monsieur en question.

 

Johanne pose des questions

Nous trouvons sur place un homme de soixante-quinze ans en pleine forme et avec un parfait contrôle de ses moyens. Il avoue à Johanne que les bruits ne lui font pas peur. Ce sont des bruits qui me dérangent tout simplement. Comme les bruits proviennent toujours de sa chambre à coucher, je demande la permission d’y installer ma caméra vidéo le temps que Johanne discute avec l’homme. Ma caméra ne nous donnera malheureusement aucun indice .

 

L’homme veut que les bruits cessent                                                                                                  

 Pendant son interrogatoire, Johanne apprend que l’homme a élevé sa petite famille dans cette même maison. Son épouse est décédée quelques années au paravent. L’homme vit seul dans sa demeure et il y est très heureux. Depuis quelques mois, il entend des bruits secs dans sa chambre à coucher. Les bruits se font entendre la nuit seulement et lorsque notre homme dort. On comprend vite que cela puisse déranger le seul habitant de la maison.

Visite de la maison

Quand l’homme a répondu à tous les questionnements de Johanne, celle-ci part en exploratrice pour visiter tous les recoins de la maison. On descend tous au sous-sol là où Johanne commence son expertise pour comprendre qui peut s’intéresser à un homme de cet âge et pour quelles raisons. Le sous-sol étant très tranquille, Johanne s’attaque au reste de la maison c’est-à-dire au rez-de-chaussée. Après la visite de chacune des pièces, il semble évident que les bruits proviennent de sa chambre. C’est le seul endroit où Johanne détecte une présence paranormale.

 

Johanne perçoit une âme

Notre Médium demande à l’hôte s’il a connu un vieil homme grand, mince et un peu arrogant et autoritaire. Les recherches mentales de notre homme ne trouvent pas qui cela pourrait être. Après quelques minutes et quelques indices supplémentaires, notre hôte comprend que la description de Johanne correspond à un vieil oncle qu’il a visité, dans sa jeunesse à quelques reprises seulement. Notre hôte prétend même que ce ne doit surement pas être cet homme puisqu’il n’a jamais eu aucune affinité avec lui, il le trouvait même peu aimable.

 

Johanne précise

Un nom est lancé subitement. On me dit qu’il se nomme Gérard dit-elle à l’homme. C’est bien mon vieil oncle dont je vous parlais tout à l’heure répondit notre homme. J’ai même sa canne dans mon placard. Johanne s’empresse d’ouvrir le placard de la chambre à coucher du vieil homme, trouve rapidement la canne et elle frappe dans la porte du placard avec cette canne. L’homme s’exclame que c’est exactement ce bruit qu’il entend la nuit.

L’âme de Gérard passe dans la lumière

Johanne venait de découvrir la source du bruit. Elle se retira un peu à l’écart pour échanger avec le Gérard en question. Il ne suffit que de quelques minutes pour que Gérard consente à passer dans la lumière pour aller parfaire son évolution dans l’au-delà.

 

Le problème est réglé

L’affaire était close. Pour ma part, j’ai hérité de la source du bruit, la canne, que j’ai fait bruler à mon arrivée à la maison.

Ghyslaine, l’élève de Johanne qui nous accompagnait venait de comprendre qu’une maison hantée n’est pas nécessairement une maison de peur. Dans le cas qui nous préoccupe, il s’agissait d’une entité qui demandait seulement de l’aide afin de passer dans la lumière. Gaston n’avait pas trouvé d’autres moyens pour trouver l’aide dont il avait besoin.

Un appel téléphonique dans le mois qui a suivi notre visite nous a permis de comprendre que notre homme dormait sur ses deux oreilles et n’a plus jamais réentendu les bruits

 

Robert

4 Réponses à “Maison hantée (Poltergiest)”

  1. Sylvie Chevalier

    Vraiment intéressant tout ce que l’on peut découvrir d’une entité qui a besoin d’aide.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *