Ma mère décédée veut me parler

Comment vit une médium  

 Une médium est une personne ordinaire dans sa vie de tous les jours. Cependant, elle fait exception, lorsqu’elle démontre qu’elle est capable de vivre le moment présent. Ses guides lui ont enseigné que c’était la meilleure façon de vivre sur la terre. L’heure qui suit n’est pas plus importante aux yeux de Johanne que celle qui vient de passer.

 Elle profite de chaque instant. Elle sait très bien que ce moment s’envolera à jamais. La vie fait en sorte que l’on s’inquiète pour demain, on s’inquiète pour le futur des enfants, on s’inquiète pour son travail. On finit par s’inquiéter de ne rien avoir à s’inquiéter.

 

Difficile de vivre le moment présent

    Pour ma part, je comprends maintenant que l’instant présent est le plus merveilleux à vivre. Malgré cela, je trouve le moyen de m’inquiéter et par le fait même d’oublier de le vivre. Vivre le moment présent s’avère difficile à mettre en pratique, mais c’est la meilleure manière de trouver le bonheur.

 

Qu’est-ce que ma mère me veut ?

    Par une journée où mon moral était à son plus bas, Johanne se faisait harceler par ma mère. Elle vint me voir dans la cour arrière, m’annonçant que maman voulait absolument me parler. En cette journée particulière, maman devait sentir une urgence d’agir. Rarement, les entités sont aussi insistantes me dit Johanne.

    Johanne : Robert approche s’il te plait, ta mère veut te parler. Me cria – t-elle dès sa sortie de la maison.

    Robert : Voyons donc Johanne, ma mère est morte, elle ne peut pas me parler comme elle veut.

    J : Ah oui! elle peut te parler; si j’accepte. Elle est fatigante comme tu ne peux l’imaginer. Elle insiste comme une enfant qui veut un bonbon. Tu lui parles ou je lui dis de cesser d’insister et de revenir une autre fois? 

    Avais-je le choix? Je ne voulais surement pas que Johanne refuse ma mère, même si elle était fatigante. Je sais que Jo l’aurait fait. Qu’est-ce que maman pouvait bien me vouloir à ce moment précis?

Maman se sert de Johanne

 J’ai rejoint Johanne, on s’est assis à la table à pique-nique, et elle est entrée en canalisation avec ma mère. Je dois préciser que lorsque maman désire avoir une conversation intime, elle demande à Johanne la permission de rester seule avec moi. Dans ces moments, ma mère envoie Johanne au volant d’un ponton avec un écureuil sur l’épaule, ou encore dans une belle église. De temps à autre, pendant notre échange, maman va vérifier si Johanne se porte bien là où elle est. Elle tient à installer sa belle-fille le plus confortablement possible afin que Johanne lui prête son corps sans regret. Après chaque dialogue avec maman, Johanne revient toujours de ces lieux, énergisée au maximum. Elle ne garde aucun souvenir de ma conversation avec maman. Johanne appelle cela une canalisation sans conscience. C’est une belle preuve d’amour qu’elle me porte, car elle doit, en ces moments, donner une confiance aveugle à ma mère.

 

Une conversation dans la cours  

 En cette belle journée ensoleillée, je n’aurais jamais pu imaginer vivre un instant comme celui-là. J’ai parlé à maman comme j’aurais pu le faire si elle avait été de ce monde. Elle me faisait, comme toute Bonne Mère, une morale à rougir de honte. Maman désirait que je me ressaisisse. Elle me suggérait de prendre le temps de regarder autour de moi. J’avais, selon elle, tout ce qu’un homme souhaite pour être heureux. Je trouvais le moyen de mutiler tout ça. Je n’appréciais même plus la femme qui m’aimait tant, à cause de cette mauvaise humeur qui venait d’on ne sait où. Maman en a profité pour me demander ce que j’attendais pour gâter Johanne. Je lui répliquai : Johanne ne manque de rien, elle n’a qu’à me le dire si quelque chose lui manque.                                                                    Avec l’autre que tu n’aimais pas, me dit maman, tu passais ton temps à la gaver de cadeaux hors prix. Avec Johanne, jamais rien.                                              Mais Johanne ne demande jamais rien. Répliquai-je. Elle se contente vraiment de ce qu’elle a.                                                                                                          C’est ridicule me dit maman. Tu devrais la gâter tout de même. Je lui ai dit que j’étais d’accord, sans toutefois lui avouer qu’elle avait parfaitement raison sur toute la ligne. La morale d’une mère a toujours sa place. La mienne m’a fait réaliser que c’était enfantin de réagir de la sorte. J’étais idiot de ne pas faire plaisir à ma femme plus souvent.

Déjà deux soirées au calendrier

J’ai compris  

 Mon humeur a changé à partir de cet instant. Une fois de plus, maman venait de me remettre sur le droit chemin.

 Au travers des contacts que j’ai eus avec ma mère, je me trouve choyé d’avoir appris qu’elle est aussi évoluée dans l’au-delà. Elle m’a avoué ne plus avoir l’obligation de se réincarner. Maman a vécu les incarnations dont elle avait besoin pour parfaire son évolution. Elle m’a aussi confié : lorsque tous mes enfants auront traversé, je me réincarnerai, avec ton père. Je l’épouserai de nouveau pour l’aider dans son évolution. J’espère que Papa pourra la reconnaitre, car elle a été l’amour de sa vie. Il l’a aimé profondément. Je souhaite que Papa reconnaisse l’ange qu’est devenue ma mère tout comme je l’ai fait avec Johanne.

Merci Johanne

    Jo m’a expliqué que d’une incarnation à l’autre, on ne peut régresser, on revient toujours avec une certaine évolution. Papa me disait justement qu’il était en train de corriger son impatience pour sa prochaine incarnation. Voilà le genre de contact qui me tient informé de la façon que cela se passe de l’autre côté. Je ne prétends pas tout savoir, mais je peux certifier que l’au-delà existe. Ce que Johanne fait avec Papa et Maman s’appelle de la canalisation inconsciente. Johanne enseigne à ses élèves à faire des canalisations conscientes. C’est très semblable, la différence est que la personne a connaissance de tout ce qui se passe pendant la canalisation.

Robert

 

4 Réponses à “Ma mère décédée veut me parler”

  1. André Morand

    Il est vrai que ce n’est pas facile de vivre le moment présent quand tout bouillonne dans ta vie. Merci Robert pour ce précieux témoignage!

    Répondre
    • Robert

      Il ne faut pas se concentrer sur ce qui bouillonne dans notre vie André, il faut savoir admirer ce qui est beau autour de nous et laisser les choses prendre leurs places.
      L’univers est parfait, faisons lui confiance.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *